Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Sponsors officiels

logo2 twinner  logo meta aventure (1) Logo-Quadri Coureurs 

 

 

logo campènes

L'équipe des CTD

photo-groupe-retouchee-copie-1.jpg

- les membres

- les records

- le staff technique

Archives D'articles

Le sponsor du mois

6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 18:13

Après son abandon lors de l'édition 2013, Gilles nous montre encore une fois sa détermination, sa motivation et sa persévérance en retournant au combat en 2015. Voici  son résumé de cette magnifique et terrifiante course ( pour moi en tous cas) autour du mont blanc. 

 

 D'abord , revenir sur l'épisode précèdent écourté aux 42ème km,en 2013:

à l'origine de l'abandon, j'avais essayer de lister : des courses de préparation trop courtes,des chaussures trop légères (S Lab de Salomon), d'où des frottements au niveau de la voute plantaire insupportables,surtout si je n'utilise pas de Nok, tout au long du parcours...+ sac inadapté,avec conséquences directs des troubles digestifs....Tout ce débriefing est important pour envisager une 2nde tentative,en réduisant la prise de risque.

Côté organisation,Sylvie me raccompagnerait au retour afin d'éviter la fatigue certaine au volant.

 

Arrivés le jeudi soir,aucune attente au niveau du contrôle du sac et de la prise du dossard,en 15 min,c'était plié:

Direction le centre ville de Cham,pour un diner tôt. Bonne surprise, sur la rue principale, arrivent les coureurs de la nouvelle création de l'organsation: OCC 53 km

Avec Sylvie nous dinons avec l'ambiance des encouragements,une bonne préparation mentale pour demain;

6h15 vendredi matin,séquence navettes et passages obligé sous le légendaire tunnel du MontBlanc.

9h00 les 3 hymnes nationaux des pays traversés,et le 1er sas s'élance dans une ambiance d'allégresse,je suis remonté à bloc et rien ne peut m'arrêter...

Mais exceptionnellement serein,car je connais les 42 ers km et la balade dans la ville de Courmayeur, j'en profite + que la dernière fois;je sais que ça monte sec dès la sortie du bourg...pour grimper la Tête de la Tronche 2548m d'altitude.

 

Grosses surprises avant le sommet,dans un vaste espace,des moutons mélangés à des bouquetins...

un prémice d'une très belle journée...déjà chaude,près de 28°

descente au refuge Bertone puis Bonatti, je ne plaisante pas avec la plante des pieds, à chaque étape; déjà 3h00, j'en profite pour réduire les échauffements.

Montée du col Grand Ferret,nous passons côté Suisse.

Je me remémore combien la descente ,il y a 2 ans avait été douloureuse.

L'arrivée à la Fouly, rime avec 2ème chance,je me sens bien.

Au Praz de Fort ,tüpisch Schweisser village, les enfants préparent des boissons pour les coureurs ,sympa, et c'est pas du luxe, vu qu'il faut bientôt descendre et monter vers Champex.

A ce niveau ,j'accroche un groupe de 2 espagnols qui montent à un bon rythme; je n'arriverai pas à les suivre jusqu'au centre de Champex,mais cela me rassure sur mes ressources. Je ne suis pas encore cuit.

 

19h à Champex et son beau lac de montagne rime avec contrôle des frontales...on ne rigole pas, côté organisation sur les précautions...et ils ont raison.

J'allumerai ma Petzel vers 20h40,avant la Montée de la Glète; Montée difficile et longue comme les autres,mais pas de bobo,dans la descente vers Trient,RAS,

Montée sur Catogne, je sais que c'est l'avant dernière...des 5 Cols...

L'arrivée à Vallorcine à 1270 M,je me sens un petit peu ko,le bol de soupe + pattes standard que je retrouve à chaque refuge est bienvenu.

Mes gestes semblent un peu automatiques,la fatigue est bien présente,toutefois je n'oublie pas la Nok pour les pieds,cela serait trop bête, si près du but...et je sors du refuge un peu dans le gaz,mais je sais que c'est là tête qui doit gouverner la grimpette suivante.

Plus aucune pression,il reste 22 km,j'observe des petites lumières dans la montagne au dessus de ma tête, j'y serai moi aussi tout à l'heure... derrière moi quelques coureurs + frais me dépassent,et bien pas de problème...+ de 8 fois, je laisserai passer + frais que moi

Même pas de quoi me démobiliser,j'arrive....

Concernant cette dernière montée,une mention spéciale de difficulté ressentie (liée sûrement à ma fatigue)...il y avait le Col des Montets puis une fois que l'on croit être arrivé,la grimpette vers la Tete aux vents.

Bref on n'en voyait pas le bout,dans tous les sens du mot.

Un semblant de descente enfin nous emmène vers le Refuge de la Flégère.

Il reste 8 km,et je vais enfin profiter de la descente,je lâche tout et je ne m'arrêterai plus avant l'arrivée.

 

Vers 6h au dessus de Chamonix, le plaisir immense de découvrir les maisons du bourg,descente interminable,nécessairement,car j'ai hâte de ressentir ce moment incommensurable,innommable de l'accueil des spectateurs.

les 1ers Bravos se sont sûrement des parents des amis des coureurs,sur le dernier km le long du torrent qui mène au Graal du centre ville...je "sprinte", un bête réflexe pavlovien...

La ligne passée ,Je hurle je l'ai fait...et le photographe officiel me confirme qu'il est "témoin".........

La recherche du sac,les 30 minutes pour regagner Passy et Sylvie...des détails de la vie post course

Zéro crampe, je n'en reviens pas, pas de blessure en dépit des 10 heures de course dans la nuit,quasi miracle

21 h 38, 520ème/1900 coureurs au départ , 35ème V2...mais tout cela n'est que détail.

Gilles

Partager cet article

Repost 0

commentaires

les prochains exploits

 

             Trail de la nuit d'or 

            Villars Fontaine ( 21) 

 

   Samedi 24 novembre

Départ à 17h30

 

Sont inscrits ou presque :

 

        Jean Louis, Fred, Dorothée,

JC, Olivier, Gilles 

 

 

  Voir le site 

 

   

à suivre

 

 

 

 

 

 

Catégories D'article

accueil

Le forum des cours tout doubs

Pour suivre les
dernières discussions
  des cours tout doubs.

cliquez sur l'image 


 

Trophée Trail

P1060012Le détenteur actuel est

Gilles

 

vainqueur Trail 2011

Gilles