Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les Sponsors officiels

logo2 twinner  logo meta aventure (1) Logo-Quadri Coureurs 

 

 

logo campènes

L'équipe des CTD

photo-groupe-retouchee-copie-1.jpg

- les membres

- les records

- le staff technique

Archives D'articles

Le sponsor du mois

22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 12:40

C'était la dernière course de l'année pour les cours tout doubs.
Stéphane l'homme en forme du moment avait réquisitionné toute sa petite famille pour l'accompagner sur cette course . En effet Claire et Pierre participaient à la course des microbes (850 m)

.  

Alors que Louis prenait le départ de la deuxième course ( 1980m).



La neige , le froid et  les conseils de classe n'auront pas suffit , Stéphane court toujours .
Il s'alignait sur sa dernière course de l'année à Bologne pour les 8,760 km de la corrida de Noël.

 
Dans une ambiance sympathique avec de nombreux déguisements, 3 tours de circuits avec des successions de montées et de descentes. Stéphane est toujours aussi rapide...

 
  .. car il termine 34ème sur 253 en 33 minutes 05
Encore une fois bravo pour cette belle performance.


L'organisation du réveillon se concrétise, je vous envoie les consignes par mail aujourd'hui

Repost 0
14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 20:02

Et Stéphane court toujours !

Alors que les autres cours tout doubs profitaient du week end pour déménager ou pour skier, Stéphane tentait pour la dernière fois de l'année de battre son propre record du 10 km.

Fidèle à sa stratégie , il nous refait son départ canon avec les 2 premiers km en 3'30 et 3'40 .
Avec l'enchainement des courses , il gère de mieux en mieux son effort et poursuit son parcours en 3’47 ; 3’48 ; 3’53 ;  3’ 59 ; 3’ 56 ; 3’55.

La fin est toujours la partie la plus indécise des courses de Stéphane , mais cette fois ci il ne craque pas avec 3'55 pour le 9ème km  et finit même très fort avec le dernier km en 3'42.

Temps officiel : 
 38'11  à tout juste 18 secondes de son record.

Bravo et quelle régularité ! 
Repost 0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 16:55

 

 

Avant de vous résumer la course de Stéphane, je tenais à vous rappeler que le mois de novembre se termine aujourd'hui. J'attends donc vos statistiques d'entrainement pour ce mois dès ce soir.

Je sais que beaucoup de cours tout doubs sont en période de repos, alors que d'autres ont échangé leurs baskets contre des skis. ( voir photos du jour )

 

  

 

       patricia et Jules                                  Anthony

 

Mais le podium mensuel de l'année est en jeu et il faut tout de même prendre en compte nos 2 irréductibles coureurs qui n'arrivent pas à mettre un terme à leur saison de course.

 

 

Résumé  10 km de la St Nicolas

 

Stéphane enchaîne les 10 km  à une vitesse effrenée, il est vraiment à fond en cette fin d'année. Sa saison n'a vraiment commencé qu'après les vacances d'été, il est encore frais.

Ayant pulvérisé le record des CTD en 37'53 il y a 15 jours, il était vraiment décidé à assommer la concurrence et descendre sous les 37'45.

 

Il se retrouve donc bien seul mais surmotivé au milieu des 1368 participants du jour.

Mal placé au départ il ne peut partir aussi vite qu'il le souhaitait. tout cela est relatif car le premier km est tout de même atteint en 3'36.

 

Les passages étroits l'empêchent encore d'accélérer et il effectue le deuxième km en 3'41.

Puis le parcours dans les rues de Nancy défile à grande vitesse.

3’48’, 3’47, 3’50, 3’49, 3’54, 4’01

 

Le rythme faiblit mais le record est encore accessible. Stéphane va t-il trouver les ressources pour aller chercher ce record?

Il lui faut alors faire les 2 derniers km en 7min 30 , c'est possible !

 

Il donnera tout mais il lui manquera 15 secondes .

 

Il se classe   139 ème sur 1368 soit dans les 10%

                         en 38 min 07

 

 

Bravo ! c'est le deuxième meilleur temps des CTD sur cette distance

 

 

 

 

Repost 0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 18:00

L'hiver s'installe :  La neige et le froid de ce week end changent les habitudes des cours tout doubs des montagnes.  Les baskets sont rangées bien au chaud  et les skis sortent pour la première fois.

 

  

 

Pendant ce temps là, certains cours tout doubs des plaines continuent d'enchaîner les courses.

Ce week end c'était au tour de Gilles de s'aligner sur le 1er trail du bouton d'or à Ahuy.

Ce matin à 9HOO ils étaient  plus de 150 au départ des 22km sans grand dénivellé.

 

Gilles en grande forme en ce moment prend un départ rapide, les jambes tournent bien et il parvient à maintenir  un rythme de course élevé .  Notre spécialiste du trail termine aussi fort qu'il avait commencé et franchit la ligne d'arrivée en 1H37.

 

Pendant que leur père courrait , 2 jeunes cours tout doubs en profitaient pour enchainer leur deuxième trail en 15 jours. Baptiste remporte sa deuxième course en autant de participations dans la catégorie Benjamin alors que Thibault termine à une magnifique troisième place dans la catégorie minimes.

Félicitations à toute la famille !!

 

Résultats officiels  avec 158 arrivants

 

Gilles   36 ème en 1H37min et 19 sec

 

 

Des photos prises par henri devraient suivre rapidement.

 

Repost 0
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 22:02


Il est vraiment, il est vraiment phénoménal !!!!

Nous avions quitté Stéphane samedi soir après le semi marathon de Beaune. Il était un peu déçu d'être parti trop lentement ( 4'15 /km). Il avait raté son traditionnel DBC, perturbé par le départ prudent et réaliste d'Olivier.  Nous ne pensions alors pas qu'il avait été frustré au point de retenter sa chance dès le lendemain sur un 10 km à Vittel !!!

Une nuit à Dijon , un petit footing de décrassage de .... 7 km autour du lac Kir et voilà notre Stéphane reboosté. Même pas le temps de sécher le maillot orange,  le voilà  en voiture et  150 km plus loin, il s'aligne sur les 10 km de Vittel.

15 H00 le départ est donné. Cette fois ci pas question de rater le DBC.
Il fait ainsi un départ supersonique et avale le premier km en 3'24.
Comme d'habitude il essaie de maintenir un rythme élevé sur les km suivants 3’43, 3’42, 3’45, 3’52, 3’48, 3’52, 3’55.
Il commence à fléchir mais il garde une certaine avance sur le record des CTD.
Va t-il le battre ?

Et oui car il réussit à rester sous les 4'OO par km en réalisant 3'56 et 3'56 sur la fin
Le record est battu : 37'53
103 ème sur 405 arrivants d'un plateau très relevé.

Voici la photo souvenir de ce moment de gloire



Les autres CTD peuvent donc aller se rhabiller et rechausser leurs baskets.

Repost 0
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 18:38


Départ samedi matin sous le soleil pour nos 3 cours tout doubs du jour.
Au programme : promenade  de 21,1 km dans les vignobles renommés de la côte de Beaune.



Patricia et Olivier sont les premiers sur place . Ils sont accompagnés de Laetitia et Hugues 2 amis.
Laetitia va courir son premier semi marathon alors que Hugues blessé à la cheville se concentrera sur le reportage photo de la course. Stéphane et Anne nous rejoignent au gymnase de Beaune, lieu du retrait des dossards et de la garderie pour les enfants ( un gros point positif pour l'organisation qui aura été parfaite toute la journée).

 Nous en avons aussi profité pour saluer Mr Paul Jeandot, l'organisateur de la montée du Poupet sur son stand . Il a tout de suite reconnu les cours tout doubs, qu'il suit de temps en temps sur le blog. Nous lui faisons un petit coucou et lui donnons rendez vous pour notre course préférée sur les pentes du Poupet où nous tenterons de battre notre record de participants de cette année ( 6 ).



14H00 départ de la course en présence de quelques stars ( Chauvelier, Remond, Diniz) parmi les 3000 coureurs.
Stéphane nous avait promis son super DBC mais il part finalement plus calmement ce qui permet à Olivier de le suivre. En fait c'était une ruse pour m'attirer dans son rythme et cela a marché.
Après 3 km nous sommes encore ensemble en 12'48. Puis Stéphane accélère et moi je reste avec un lièvre de choix Y.Diniz champion olympique de marche.

 

Patricia et Laetitia suivent à quelques minutes noyées dans une foules de coureurs entre les vignes de Pommard.

Passage dans le chateau de Meursault où nous éviterons la dégustation de vin. En effet , on a encore tous en mémoire l'essai de dégustation de vin en course de JC au tour de la Serra.
A mi parcours Olivier passe en 44' , 1 min 30 derrière Stéphane.
Patricia et Laetitia toujours ensemble passent en 54'.

C'est à partir de là que le parcours se durcit, il va falloir enchainer 3 côtes pour traverser Volnay et joindre le sommet du vignoble au 15ème km  avec un ravitaillement piège à mi bosse.
Stéphane peine dans les montées et Olivier fait parler son entraînement du Lyon urban Trail pour revenir à moins de 100 m et tenir le maillot orange en point de mire. Mais Stéphane porté par les encouragements tonitruants de sa soeur et son beau frère gardera une quinzaine de secondes d'avance au sommet.

 
 

Les filles absorbent les difficultés et maintiennent leur rythme. Hugues toujours bien placé pour les photos  les soutiendra jusqu'à l'arrivée.

 

Il ne reste alors que 5 km pour rejoindre l'arrivée. Après 2 km de descente le parcours redevient plat voire en faux plat montant. Et là c'est DUR !

Stéphane résiste au retour d'Olivier et accélère jusqu'au 19 ème km avant de fléchir peu à peu et s'accrocher jusqu'àl'arrivée. Olivier gardera le maillot orange à portée de vue mais la fin est difficile et le dernier km avec vent de face et faux plat montant sera vraiment très très très difficile ( 5'00/km).

Tandis que Patricia tire la langue sur la fin, Laetitia termine avec une étonnante fraicheur se permettant même de discuter avec certains concurrents.  Ainsi motivée par sa partenaire du jour Patricia se dépassera et devrait battre son record sur semi avec un temps officiel à 1H54 qui devrait être ramené à 1H52 en temps réel lors de la future publication des résultats définitifs.




 résultats officiels des temps de course

Stéphane 154 ème en 1H29'44
Olivier       179 ème en 1H30'38
Laetitia et Patricia  autour de la 1037  ème place en 1H53'20


Les coureurs et leurs supporters ont tous fini cet agréable après midi autour d'un verre en évoquant déjà les prochaines épreuves .

Repost 0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 18:03


Cet après midi le cross des 4 villages s'est montré digne de sa réputation.

Ce cross, c'est un peu le début de la préparation pour les jeunes skieurs de fond du secteur.
Les organisateurs le savent bien et ils avaient tout prévu :
  -  le froid bien pinçant pour tester les nouvelles tenues, les gants et les bonnets
  -  le célèbre vin chaud pour réchauffer les spectateurs
  -  la pluie pour remplacer la neige, il pleuvait comme montbélliarde qui pisse cet après midi.

Ces conditions qui auraient effrayé  plus d'un dijonnais , ou d'un stéphanois a attiré  une grande foule de vrais franc comtois, aguerris aux pires conditions climatiques.  Bref une météo de saison dans le haut doubs !

Ils étaient plus de 80 canettons ( hé oui c'est un peu ridicule mais c'est le nom de la catégorie) nés en 2000 et 2001 à se présenter au départ des 700 mètres du cross de Oye et Pallet.  On comprend mieux le choix pour les noms des catégories car de ce temps là je ne vois pas quel autre animal sortirait dehors. 
 Et parmi eux nos 2 canettons cours tout doubs du jour
              Jules et Tristan.



Après un départ prudent Jules et Tristan remontent peu à peu sur la tête de la course. Jules accélère encore dans la côte et parvient à entrevoir une place dans les dix premiers.
Un sprint final magnifique lui permet d'arracher une très belle 8ème place.
Tristan avec son année de moins ne peut suivre Jules mais il se place dans la première moitié du peloton et se classe finalement 25ème .

Voici une petite vidéo de la course , j'espère que vous serez indulgents car filmer  une meute de canettons déchainés avec des gants, sous la pluie et en évitant les flaques et la boue , c'est pas toujours facile.

                     


Repost 0
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 12:53


Dimanche , la Chevignoise fêtait son quatrième anniversaire. Pour cette nouvelle édition, un changement de parcours avait été opéré.  La distance a été réduite à dix kilomètres labelisés. Il y a autant de parcelles goudronnées que de parties de course sur terre.
Un seul cours tout doubs était venu défier les 350 autres concurrents .

 



  Stéphane
insiste sur les 10 km
 en espérant battre le record des CTD qu'il détient déjà     actuellement en 39'06.



Le temps était clément pour le départ compte tenu des trombes d'eau qui se sont abattues pendant la nuit, une température de 11 °C et un légers vent relativement frais. Le parcours était assez plat mais les passages dans les sous bois étaient relativement glissants, au bilan le parcours était agréable.
Le départ fût donné à 11h.

Et comme d'habitude Stéphane nous a fait son départ canon.
Il  révolutionne le DBC de Gilles en y ajoutant une pointe de folie ou d'inconscience cela dépend des jours. En effet on se souvient tous de sa terrible défaillance des 2 derniers km à St Nabord.

Il est donc têtu le bougre, il recommence ses deux premiers km en 3'34 et 3'32.
Le but suivant étant  de ne pas s'effondrer.

Le rythme diminue mais reste correct jusqu'au 6ème, les temps étant de 3'44,4'02,4'00,4'02,
Du 6ème au 8 ème la moyenne commence à chuter irrémédiablement, 4'04 et 4'05 .   
Le spectre de St Nabord réapparait, va t-il flancher ?

Et bien non ! il retrouve les ressources nécéssaires pour réaccélérer et il finit les 2 derniers km en 3'54 et 3'56.
Le record est battu et passe sous les 39'    avec 38'53.

Résultats :  avec 350 arrivants
 
Stéphane   37ème  en    38'53       soit dans les 10%


ET encore BRAVO  !!!!!! 



Repost 0
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 13:26


Le week end urbain commença  dès le samedi soir avec la pasta party chez Virginie.
Une fois notre 1,5 kg de spaghetti englouti ( à huit tout de même) et une orgie de fruits ( pb de communication sur les achats), nous terminons le repas par une tisane brulante et une partie de ptits cochons.
 L'organisation de la course nous annonçant une météo démente pour le lendemain, c'est avec beaucoup d'impatience que nous décidons de nous coucher vers 23H00.
JC fut chargé du gonflage des matelas, Virginie s'affairant à trouver des draps et des oreillers pour tout le monde, pendant que Patricia finit la vaisselle. Tout le monde était tellement occupé que nous avons oublié de stopper JC dans sa  folie du gonlage : résultat 1 matelas de trop.
Après un renversement de clic clac sur ma tête ( apès un bond de Patricia ) et  un concours de règlage de réveil sur les différents portables, tout ce petit monde tenta de s'endormir en écoutant la pluie tomber.

Virginie stressée par la course se retourna 897 fois sur son matelas gonflable très bruyant.
Jc pas du tout stressé nous gratifia d'un beau concert de ronflements
Olivier ayant cédé à  l'appel de la tisane brulante a du la diluer 2 fois afin de la rendre buvable ce qui provoqua plusieurs aller retour aux toilettes dans la nuit. De plus je pense que la prise de tisane le soir attire les moustiques la nuit car je fus le seul à être attaqué par une horde de moustiques affamés.
Quant à Patricia, il parait que sa nuit fut douce et agréable.

Le lendemain matin : réveil à 5H45 par le réveil son et lumière de JC puis direction cuisine pour la cuisson des pâtes pendant que les autres dégonflent les matelas afin de transformer le dortoir en salle à manger. Tout cela en totale discrétion pour laisser nos fidèles supporters finir leur nuit.
Enfin le ptit dej est prêt !

 



6H30 Gilles arrive déjeuner en tenue de combat, surmotivé et dossard épinglé .
Puis tout le monde se met en tenue .
A 8H00, nous sommes tous parc de la tête d'or à attendre Anthony et Marilyn accompagnés d'un nouveau futur cours tout doubs à l'essai : GREG le frère de Marilyn.
La pluie s'est arrêtée et c'est sous le soleil que nous prendrons le départ de la course.


3 kms de plat dans le parc de la tête d'or , Olivier et Gilles se faufilent à vive allure alors que JC suit prudemment à 50 mètres, Anthony un peu plus loin .
Greg n'ayant pas osé passer par dessus les barrières du sas de départ,  se retrouve englué dans la masse des concurrents.
Patricia et Virginie prennent le départ ensemble et parcoureront les sentiers du parc côte à côte.

Puis ce sont les premières pentes, les suites de montées et descentes d'escaliers
Au 6ème km Olivier possède 50 m d'avance sur Gilles , Jc est un peu plus loin .
Anthony, Greg , Pat et Virginie gérent leur effort  quelques minutes derrière.
Au 8ème la vessie d'Olivier le trahit et il est contraint à l'arrêt, ce qui permet à Gilles de reprendre la tête.
Le parcours est magnifique, passage dans les traboules, traversée de l'hotel de ville, panorama sur la ville, les kms défilent .



         

Mais au ravitaillement du 10ème, tout le monde constate que les organismes sont déjà bien entamés.
Gilles passe en 55'35 à la 74ème place , il ne s'arrêtera pas
Olivier en 55'38  en 75ème pos1 verre d'eau et une madeleine mais la madeleine était de trop
JC arrive en 56'48 à la 98 ème place
 Anthony en 1H01 à la 198 ème place
 Greg un peu plus loin en 1H07 à la 487ème place
Patricia profitera  des toilettes du ravito  après 1H 17 de course en 897ème place
Enfin Virginie sentant les crampes arriver l'atteindra en 1H25 


Nous enchainons alors les traversées de parc publics avant de redescendre sur les quais de Saône pour une longue partie plate.
    

Il reste alors la dernière grosse difficulté : la montée de la butte : et celle là elle est terrible !

Gilles toujours en tête mais en point de mire d'Olivier , commence la côte en courant mais le pourcentage est trop important, il marchera rapidement.
Olivier, comme les autres CTD marchera directement.
Ca tire derrière les cuisses et le cardio monte irrémediablement.
Jc et Olivier espèrent que les douleurs derrière les cuisses et sur les mollets ne soient que passagères, ils savent que les crampes sont proches.
Anthony qui se sent bien accélère et double quelques coureurs. 
Greg et Patricia gèrent sereinement cette dernière montée et la fin de course.
Pour Virginie cela sera plus dur, la partie le long des quais a eu raison de ses cuisses et de ses mollets, la douleur est maintenant bien présente.
Puis les jambes se raidissent et il lui est impossible de les détendre : ce sera l'abandon.

     


Dernière descente dans un parc , puis nous longerons le Rhône avant de remonter sur un pont pour le traverser et rejoindre l'arrivée à la cité internationale.
Virginie évitera  cette dernière partie car elle nous rejoindra sur la ligne d'arrivée à bord d'une ambulance. Fatiguée, glacée et  jambes raides, il lui faudra un bon bain chaud, une choucroute et de la mousse au chocolat pour retrouver toutes ses capacités physiques et morales.

   




Résultats :  sur  1217 arrivants.

GILLES     :    76ème en 1H46'16  soit dans les 6%
OLIVIER    :   90ème en 1H47'31  soit dans les 7%
JC              :    98ème  en 1H48'31  soit dans les 8%
ANTHONY :  173  ème en 1H53'52   soit dans les 14%
GREG        :    588 ème  en 2H11'52  soit dans les 48%
PATRICIA  :   868 ème en 2H23'09 soit dans les 71%
                                                           et 42 % des femmes

Nous remercions vivement Virginie pour son formidable accueil , qui nous a permis de passer un très bon week end.






















Nous remercions aussi chaleureusement Marilyn, Geneviève, JP Muriel et Luc pour leurs encouragements à de nombreux points du parcours.


Ce dimanche Stéphane a battu le record du 10 km des CTD en 38'53, je ferais un article mercredi pour vous décrire cet exploit

Repost 0
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 20:39


Après avoir effectué toutes les courses du cross du colllège vendredi dont la dernière avec les troisièmes en 15 m 50 pour 4 km .  Stéphane se présentait cet après midi à St Nabord pour tenter de battre son propre record des CTD sur un 10 km officiel.
Je vous retranscris donc son résumé.

Voici donc le compte rendu de la course de Saint-Nabord. Je termine en 39 min  et 10 s, 23ième sur 100 participants. (mon objectif n’est donc pas atteint). Le premier de la course termine en 27 min 36 s (coureur handisport), le second en 32 min 33 s, la première féminine en 42 min 17s et le dernier aux alentours de 1 heure.
Le temps était plutôt agréable, soleil, 14°C et un léger vent, de bonnes conditions pour courir.
Etant arrivé bien en avance je repère le parcours en effectuant la boucle pendant l’échauffement, boucle à parcourir 3 fois pendant la course. Une montée de 400m pour commencer suivie d’une ligne droite légèrement descendante pour terminer le premier km. Le second km se compose d’une succession de virages à 90°, de courtes montées et descentes un peu plus longues à l’intérieur d’un lotissement. La boucle se termine par une longue ligne droite de plus d’un km pour enchainer ensuite sur la fameuse montée qui aura raison de moi dans la dernière boucle.

Km 1 Temps au km : 3min35 Temps cumulé : 3min35 Pulsations : 167
Km 2 Temps au km : 3min32 Temps cumulé : 7min07 Pulsations : 172
Km 3 Temps au km : 3min41 Temps cumulé : 10min48 Pulsations : 180
Km 4 Temps au km : 3min34 Temps cumulé : 14min22 Pulsations : 185
Km 5 Temps au km : 3min50 Temps cumulé : 18min12 Pulsations : 184
Km 6 Temps au km : 3min38 Temps cumulé : 21min50 Pulsations : 184
Km 7 Temps au km : 3min27 Temps cumulé : 25min17 Pulsations : 184
Km 8 Temps au km : 3min51 Temps cumulé : 29min08 Pulsations : 184
Km 9 Temps au km : 5min08 Temps cumulé : 34min16 Pulsations : 184
Km 10 Temps au km : 4min54 Temps cumulé : 39min10 Pulsations : 186

Ca laisse perplexe,
Explication numéro 1 : Quand je fais les choses je ne les fais pas à moitié, quand je craque je craque vraiment, j’ai senti que ça allait un peu moins bien mais pas à ce point là.
Explication numéro 2 : Un souci dans le marquage au sol des km.
Au début j’ai penché pour la seconde explication, mais mes temps au tour valide plutôt un combiné des deux explications, 25min 30 pour les 2 premiers tours (soit 12 min 45/tour) et le dernier tour en 13min 40.

Au bilan, je ne passe toujours pas la barre des 39min, donc je ne suis qu’à demi satisfait compte tenu du profil de la course et de mes temps à chaque kilomètre, je reste tout de même confiant pour la suite.

Bon entrainement à vous c’est la dernière ligne droite avant Lyon, n’oubliez pas la récup pour cette semaine.

@ + Stéphane.


Résultat : avec 100 arrivants

Stéphane  23 ème en 39'10   soit  23% des arrivants

Repost 0

les prochains exploits

 

             Trail de la nuit d'or 

            Villars Fontaine ( 21) 

 

   Samedi 24 novembre

Départ à 17h30

 

Sont inscrits ou presque :

 

        Jean Louis, Fred, Dorothée,

JC, Olivier, Gilles 

 

 

  Voir le site 

 

   

à suivre

 

 

 

 

 

 

Catégories D'article

accueil

Le forum des cours tout doubs

Pour suivre les
dernières discussions
  des cours tout doubs.

cliquez sur l'image 


 

Trophée Trail

P1060012Le détenteur actuel est

Gilles

 

vainqueur Trail 2011

Gilles