Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les Sponsors officiels

logo2 twinner  logo meta aventure (1) Logo-Quadri Coureurs 

 

 

logo campènes

L'équipe des CTD

photo-groupe-retouchee-copie-1.jpg

- les membres

- les records

- le staff technique

Archives D'articles

Le sponsor du mois

12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 18:07

Alors que les courstoutdoubs des montagnes ont échangé leurs baskets contre leurs skis de fond, quelques courstoutdoubs des plaines tentaient de se réchauffer avec une ultime course en 2013. Fini les chemins, samedi dernier c'était le retour sur la route.

Alors que Stéphane et Gilles sont à une victoire chacun sur leurs confrontations d'automne, c'était l'occasion de faire la belle sur un support plutôt favorable à Stéphane.

 

Pour leur mettre un peu de pression, ou pour se tester face aux adultes, Baptiste se lançait aussi dans l'aventure.

Voici le résumé de cette soirée par Gilles

 

2009 coureurs se sont élancés dans l'unique,et dorénavant, cultissime course des Lumières de la Lino;

Gilles,Stéphane et Baptiste s'élançaient sur les 10km,tandis qu'Alice courait 1km,avec les + jeunes.

Alice terminera 2ème fille(voir compte-rendu + tard).

 

Grosse sensation après le starter,car il s'agit d'une vertigineuse descente ultrarapide,dans le 1er tunnel,en direction de Plombières...

Bonjour les sensations au niveau des cuisses...

Après le 1er tunnel,1 zone sombre, puis la 2ème portion de tunnel, avant de passer , dans le sens de la remontée.

Cette 1ère difficulté laissera des traces à ceux ou celles qui sont partis trop forts.

6% de pente sur 2 km,cela sera sélectif;

nous croisons la grosse masse des coureurs,avec leurs lampes...on en a plein les yeux.

Au niveau due la ligne de départ,on retrouve le plat..et la nuit noire jusqu'à la Toison d'Or.

A chaque pont traversé,une foule de supporters nous encourage..c'est sympa.

Au niveau de la Toison,nous faisons demi-tour,au 7,5km, il en restera 3 km,pour rejoindre l'arrivée.

Une pente de moindre difficulté précèdera une zone relativement facile , avant l'arrivée.

Je n'ai à aucun moment pu rattrapé le favori de l'épreuve,Stéphane,

crédité d'un très bon temps ,au vu du dénivelé,200m D+

Bravo

Classement scratch:

1er Adrien Alix 32'30

1ère fille:Isabelle Ferrer:40'13

65ème Stéphane  41'43 26ème V1

132ème Gilles 44'12 ,12ème V2

230ème Baptiste 47'35 ,10ème jum

Alice finit 2ème fille sur 1 km

 

Course des lumières  ( Dijon)Course des lumières  ( Dijon)
Course des lumières  ( Dijon)
Repost 0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 22:27

Le week end dernier Stéphane avait abandonné Gilles et JC à la course de la Madone à Velars pour retrouver les joies de la vitesse procurées par la course sur route.

Pour son grand retour sur le bitume, il a choisi Vittel et ses 10 kms.

Voici son résumé.

 

Au bilan on pourrait dire soit " on était habitué à mieux " soit " ça aurait pu être pire", pourtant je n'ai pas eu l'impression de me promener.
 
C'était donc un retour pour moi sur route avec ce 10 km.
De bonnes conditions pour courir, une température idéale et la pluie qui s'arrête peu de temps avant le départ.
Deux boucles à effectuer, quelques faux plats, une petite bosse mais pour la plupart d'entre vous, vous connaissez le parcours, un ctd a même réalisé sa meilleure perf ici.
 
Objectif pour moi, bien sûr, aux alentours de 40 min…
Voilà ce que ça a donné:
KM 1 , 3'50
KM 2 , 3'59
KM 3 , 4'02
KM 4 , 4'10
KM 5 , 4'07
KM 6 , 4'03
KM 7 , 4'17
KM 8 , 4'18
KM 9 , 4'23
KM 10 , 4'09
 
Je termine en 41min et 19s, 89 sur 364 arrivants, le premier termine en 31min et 45 s et la première en 36min.
 
J'avais oublié comme un 10 km sur la route pouvez être difficile, mais j'ai bien apprécié l'ambiance qui accompagne ces courses sur route.

 

10 KM de Vittel 2013
10 KM de Vittel 2013
10 KM de Vittel 2013
10 KM de Vittel 2013
Repost 0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 21:59

Dimanche 10/11avaient lieu les 2 célèbres épreuves de la Madone : le 14 km avec JC et Gilles décollait à 10h30,

le 8 km ,avec Thibault partait à 10h45.

373 participants à l'évènement en dépit de conditions climatiques difficiles : pluies quasiment toute la semaine et jusqu'au départ

de la course jeunes, à 10h.

On aura de la chance , cela s'interrompra pile poil pour les 2 courses.

Toute connotation avec un signe religieux ostentatoire serait fortuit!!!

Pas de JC en vue pendant mon échauffement...et surprise,10 minutes avant le starter, qui vois-je se pointer: le Régional de l'étape;

Je me suis tout de suite dit que cela allait mettre une petite pression, d'autant que je n'avais aucune idée de son état de forme;

JC était resté muet comme une carpe sur le blog jusque là : l'hypothèse de l'intox me vient tout de suite en tête : ça cache quelque chose!

Je fais aussi le lien avec la course-sprint effrénée de l'année dernière...

Je lui souhaite une bonne course avant de m'approcher de la 3ème ligne de coureurs, JC restant + en retrait.

Un coup de starter dans l'oreille gauche...et c'est parti...

Dès le 1er km, après le S dans Velars et dans la ligne droite qui rejoint la forêt : je suis victime d'un odieux croche-patte+vol plané réglementaire,

main gauche en sang tout au long du parcours : il faut tout de suite se reprendre;

la question que je me pose ,immédiatement : quel impact au niveau de l'influx+impact psy va avoir cette chute : un grand travail de mentalisation,

de remobilisation, je repars en tentant d'accrocher les foulées sérieuses ...et c'est reparti...

je retrouve de bonnes foulées jusqu'à la 1ère montée de 400 m avec un bon dénivelé;

Zen,je cours jusqu'en haut...et qui je retrouve à ma hauteur? JC,qui s'élance ,alors ,avec ses grandes jambes,dans la relative descente,qui nous amène au ravito;

arrêt verre d'eau pour JC,je fais l'impasse et profite pour passer devant:

séquence grimpette avec boue sur 300m;avant de passer au chemin des crètes,qui nous amènera à la fameuse Madone.

C'est à 300 m de la Madone que je décide d'accèlérer:l'objectif est de descendre + vite que JC:de mémoire,je me souviens qu'il n'aime pas les descentes techniques

avec peu d'adhérence...

Pari gagné,les 3 derniers km seront l'occasion de dépasser quelques coureurs déjà cuits.

Contrairement à l'année passée,avec Stéphane,pas de sprint effréné,jusqu'à la ligne d'arrivée,même si JCn' arrivera qu' avec seulement 30 sec d'écart.

Je remercie JC pour son engagement;l'alternance des relais a permis un certain suspense.

 

 

quelques mots concernant le 8 km de Thibault :

nouvel exploit de Thibault et un nouveau podium, avec une 3ème place en junior masculin.

Il reste sur un sans faute, après Poupet et La Chevignoise...et tout cela sans entraînement...

Cela devrait lui donner envie de persévérer dans de futurs trails ou courses locales:

Les Nuits d'Or ou la Lino en décembre.

Quelques images prises par Sylvie accompagneront ces résumés (je les envoie +tard)

 

Palmarès:

1er garçon: Domenico Baptiste 55'54

2ème Paris Thomas

1ère fille: Anne Sophie Pont 1'06 06

2ème Myriam lombart 1'08 38

gilles 51/253 en 1'07"58 2ème V2 soit 12,36/h

JC 60/253 en 1'08 "28 32ème sem soit 12,27km/h

Sur 8km :

1erhom:Malleville en 30'53

1ère fille:adélaîde girardot-sautenet en39'19

Thibault :47/107, en 42'47 3ème jum en 11,22km

 

La Madone 2013
La Madone 2013
La Madone 2013
La Madone 2013
Repost 0
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 20:46

2 récits pour le prix d'un ce week end. Les 2 courstoutdoubs engagée sur la course dijonnaise m'ont envoyé chacun leur résumé de la course.

Les voici agrémentés de photos 

 

Résumé de Gilles

Ce dimanche,27/10,se courait le trail du Bouton d'Or,à quelques 300m

de mon bureau de la Maison de l'Enfance!

 

En dehors de ce détail,c'est surtout ,la présence annoncée d'un CTD haut-marnais,

vénérable challenger,venu nous titiller sur nos terres...

Je n'ai pas hésité longtemps,d'autant que j'avais envie,enfin,d'allonger les gambettes sans craindre,comme lors du Belfortrail,la chute ou encore,courir dans un torrent de montagne...

Je retrouve,avec joie,l'ami Stéphane,que je n'avais plus revu depuis l'épopée de Chamonix, et sa victoire historique,avec vue sur le MontBlanc.

9h pétantes,15°,un petit vent et un reliquat de boue,sur les 300ers mêtres...on est parti pour 22 kms.

Je m'accroche au 30ers coureurs.

Au 1er km,une petite pente,longeant un champ,permet de s'allonger la longue file des participants.

Je m'astreins à un certain rythme exigeant dans les premiers 3kms:15 min.

Je serai en 11,5km à l'heure .

Il s'avèrera que les 10ers kms seront les + sélectifs.

2 pentes conséquentes de 600m chacune ,sans que l'on aperçoit le bout,verront des coureurs marchés.

Je me laisse guider par 1 coureur motivé à tenir une bonne cadence jusqu'en haut,sans relacher.

A proximité d'Hauteville,une dernière côte sur route fera ,encore un peu de sélection...

Surprise vers le 15ème km,2 CTD doubistes,en goguettes nous encouragent;

Olivier et Patricia ont compté 34 coureurs déjà passés;c'est toujours sympa d'avoir des repères:

je relance d'autant + la machine que je me trouve dans une très longue descente,qui m'amènera jusqu'à l'arrivée.

Dans cette longue descente,je m'imaginais suivi de près par Stéphane:cela m'incita à ne pas réduire les foulées...

Choix payant

Qu'est ce que cela fait du bien de pouvoir se laisser aller sur un petit sprint de 22kms!!!

11,4km/h de moyenne sur 1h56:40ème au scratch,5ème V2;

Stéphane arrive juste derrière,à 5min.

 

Résumé de Stéphane

Après coup, le parcours avait tout pour me satisfaire, les difficultés se trouvaient dans la première partie avec de longues montées mais pas trop raides et une deuxième partie beaucoup plus roulante. Le temps était idéal pour courir.

Mais le souffle et les jambes m’ont fait défaut.

En plus voir Gilles s’éloigner progressivement dans ces grandes lignes droites interminables a affecté mon moral.

Heureusement 2 supporters cours tout doubs égarés étaient présents pour nous encourager, ce petit intermède m’a permis de me relancer sur un bon rythme jusqu’à l’arrivée, merci à Patricia et Olivier.

 

Résultats officiels sur 173 arrivants, Trail 22 km :

 

1. RAYMOND Régis, 1h33min47s

2. PARIS Thomas, 1h38min09s

3. PONSOT Florian, 1h38min19s

…………………………………………..

40. PERRET Gilles, 1h56min14s

…………………………………………..

43. LOMBARD Myriam, 1h56min46s

…………………………………………..

58. REITZIG Stéphane, 2h00min42s

 

Trail du bouton d'or
Trail du bouton d'or
Trail du bouton d'or
Trail du bouton d'or
Trail du bouton d'or
Trail du bouton d'or
Repost 0
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 23:38

Le trail d'Ornans et ses péripéties n'ont pas découragés les courstoutdoubs.

On pensait Gilles un peu découragé après sa méconvenue de la CCC mais il ne renonce pas et ce week end il se confrontait aux 54 km du Belfortrail

Voici son résumé de course

 

juste quelques mots concernant la course:

de l'eau ,de le la boue,du froid au sommet...

les photos ,sur le site belfortrail, sont suffisamment claires.

Du fait de mon inscription,je me devais d'aller au bout, c'est tout mon caractère;

Sylvie + lucide,s'est arrêtée au 4ème,et fait demi tour...

que l'on escalade ou que l'on descende: impossible de se lancer sans précaution;

la pluie durera les 4/5ème de  mon temps de parcours.C'est ainsi qu'il fallait trouver des ressourcespour se remobiliser et  quel sens à se coltiner de telles conditions.

Cerise sur le macdo,ma montre me lachera après 6h de route...

Quand tout va mal, même le matos se met au diapason...

Les côtés positifs, j'en ai trouvés:

malgré les 3 chutes,et les conséquences au niveau de mon maquillage,

je ne me suis pas fait mal, les jambes étaient au ralenti, rythme CCC...

aucune crampe sur 8h40 de rando ? Tendons d'Achille et genou ,même pas mal.

Luc était surpris de me voir le lendemain sans aucune courbature.

 

Le palmares pour ceux qui aiment:

1er gars:Léo Brichet 5'33

2ème François Julien 5'37

1ème fille 6'26

2ème 6'42

Gilles 205/380 32ème V2,et surtout toujours vivant!

Belfortrail 2013Belfortrail 2013
Belfortrail 2013
Repost 0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 16:41

Samedi dernier, sans vraiment le savoir,  4 courstoutdoubs ont participé au trail le plus médiatique de l’année : des articles dans tous les journaux locaux et nationaux (même chez nos amis helvètes), des vidéos sur toutes les chaines de TV, sans oublier  un passage dans le 20h00 de TF1.

 

Et des questions sur toutes les lèvres de nos amis le lendemain : Vous y étiez ?  Vous avez bien récupéré ? Vous avez survécu ?

 

Et pourtant, pas de grands cols à franchir, pas de centaines de kms à parcourir ni de conditions climatiques cataclysmiques à affronter pour mériter de telles considérations, mais un nom déjà prémonitoire l’Xtreme trail d’Ornans.

 

Les 25kms et 900m de D+ annoncés ne nous avait pourtant pas trop effrayé. On pensait, certes en baver un peu sur ces sentiers escarpés du Doubs mais pas en ch… à ce point.  Les organisateurs ne nous avaient pas dévoilé toutes les difficultés et j’avoue que certaines ont été difficiles à digérer.

 

Mais ne commençons pas par la fin et reprenons au début, sur la ligne de départ samedi matin parmi les 250 concurrents encore frais et bien décidés à savourer ce beau trail régional.

Tout commençait bien, la pluie annoncée faisait la grasse matinée, la brume se levait sur la vallée de Loue et Marcel (son nom a volontairement été changé) lançait la cuisson du riz pour le repas d’après course.

L’ambiance était détendue parmi les CTD présents (Patricia, Dorothée, JC et Olivier), on en oublia même l’échauffement et partons donc finalement tranquillement en queue de peloton.

 

Talonné par JC, je décide de partir prudemment et ne fait qu’une bouchée de la première bosse (3km pour 200mde D+). Nous sommes maintenant sur le plateau surplombant la ville et nous profitons du panorama avant la descente. La pluie de la veille a rendu les chemins un peu gras et glissant et la descente face à la pente dans les champs s’avère alors assez périlleuse. Mais c’est mon point fort et j’accélère. Je double et distance JC.

 

Au km 7, nous attaquons la seconde bosse, un peu plus raide que la première, elle permet à JC de revenir. La pente n’a pas de prise sur lui, alors que mon petit groupe marche, il nous double en trottinant. Je m’accroche car le sommet est proche, je zappe le ravito et rattrape JC.

 

Je profite même de la descente suivante pour creuser l’écart. Mais après 2 km de faux plat montant dans la forêt il revient à nouveau et me distance irrémédiablement. J’avais espéré une belle descente technique pour tenter un éventuel retour mais les 4 kms sur le plateau et la descente  sur le village assez roulante me sont trop défavorable.

 

Nous sommes alors au km 15 et nous retraversons  la Loue et le village d’Ornans qui se réveille tranquillement. On peut presque apercevoir Marcel mélangeant le maïs dans sa salade de riz.

 

 Au départ de la troisième montée, nous somme agréablement surpris de voir Jean Paul qui est venu nous booster avec ses chaleureux encouragements  (et on en aura besoin) car celle ci s’avèrera beaucoup plus difficile que les 2 premières. Elles commencent par des marches trop hautes et très espacées. Même JC avec ses jambes de 2 mètres a souffert. Et, alors que l’on pensait avoir enfin retrouvé un chemin acceptable, des rochers se dressent devant nous, il va falloir monter à l’échelle !

La fatigue commence à se faire sentir, je me retrouve seul après la descente pour affronter la dernière bosse. Elle est un peu plus longue que la troisième mais légèrement moins raide. 4 coureurs me rejoignent et je m’accroche à ce petit groupe.

 

Puis c’est la longue descente sur l’arrivée, 1 coureur ne peut suivre, la deuxième féminine chute et freine un peu, nous ne sommes plus que 2 pour le dernier km. J’ai encore assez de force pour accélérer et finir rapidement pour échapper à une pluie de plus en plus forte à moins que cela soit du à l’odeur alléchante du plateau repas.

 

JC est arrivé depuis 5 minutes, il a froid et est trempé alors nous décidons de ne pas trainer sous cette tempête et nous dirigeons vers les vestiaires de la piscine.

Sous l’eau délicieusement chaude de la douche on ne peut s’empêcher de penser aux filles qui sont en train de courir sous une pluie maintenant battante et fraiche.

Allez courage les filles, l’arrivée est proche !! Les douches et la salade de riz vous attendent !!!

 

Les filles arrivent trois quart d’heure plus tard pensant en avoir terminé avec cette épreuve ponctuée par  une météo finale difficile, mais non …..

 

En effet, comme dis JC, cette année l’extremitude du trail n’était pas dans les terribles marches et l’échelle des 2 dernières montées mais elle se cachait dans la digestion du plateau repas.

Alors que nous avalions tranquillement notre salade de riz  préparée avec amour par Marcel,   en regardant les champions et championnes se succéder sur les podiums, nos rêves de podium se sont alors transformés  en rêve de trône.

 

Un trône indispensable pour évacuer le joli staphylocoque que notre ami Marcel avait malencontreusement et involontairement caché dans sa salade de riz. Une épreuve très longue et difficile. Si quelques heures auront suffi pour JC et moi ce fut plus long et douloureux pour Patricia et Dorothée.

 

Le trône d’or revenant à Carole, la copine de Patricia qui passa 2 jours à l’hôpital

 

Mais désormais tout va bien pour les CTD et les autres , tout le monde a récupéré !!!

 

 

Résultat officiel sur 220 arrivants

 

1er Thibault Baronian  en 1h49 min

39ème JC   en 2h26 min

52ème Olivier   en 2h 31 min

205ème Patricia en 3h 16  min

210ème Dorothée  en 3h 27 min

 

 

Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Xtreme trail d'Ornans 2013
Repost 0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 00:12
Podium de Septembre
Podium de Septembre
Repost 0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 11:02

Le week end dernier, les CTD dijonnais étaient quasiment tous de sortie pour le duathlon de Chenove.

Maillots oranges, baskets et VTT à l'ordre du jour.

Grâce au petit mot de Jean Louis et aux photos de tous les supporters, vous pouvez découvrir un petit aperçu de leur journée.

 

Seulement quelques photos du duathlon vert où Mélanie et Théo m'ont entrainé le week end dernier.
 
Nous étions plusieurs CTD, en équipe ou en individuel, à être au rendez-vous à ce duathlon.
 
Le temps était annoncé pluvieux et finalement, bien que gris, il fut sec et chaud : idéal pour l'épreuve.
 
Nous nous sommes fait plaisir, et avons même eu la visite de supporters inattendus : Jean-Claude, Jean-Paul et Geneviève.
 
Ces derniers nous ayant fait goûter, en avant première, le raisin des vendanges 2013 : EXCELLENT ! Après la course, il a été apprécié par tous.
 
Résultat officiels  scratch (120 indiv ou équipes)
 
1er Augusto Gomes  en 1h08
72 ème Fred en 1h28
87ème  JL et Mélanie en 1h 34
103ème Christine et JC en 1h46 (pb mécanique)
 
Pas de résultat officiel chez les jeunes , mais belle performances de Théo avec une 3ème place sur le podium et d'Alois
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Duathlon vert de Chenove
Repost 0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 22:32

Les courstoutdoubs sont très heureux de retrouver Armelle enfin en pleine forme. Ils étaient 2 pour l'accompagner ce dimanche et assister à son beau podium féminin.

Vous verrez aussi qu'Eric et Stéphane ne sont pas en reste, ils signent tous deux une très belle performance.

 

Pour la dernière édition du trail des Leuques, nous nous retrouvons à trois cours-tout-doubs sur la ligne de départ.

Armelle et Eric sur le 13 km (12 en réalité) et moi sur le 24 km (27 en réalité).

J’effectue le début de course en compagnie d’Eric jusqu’à ce que nos chemins se séparent, vers le 4ème km.

Le parcours va être très usant. Jusqu’au 13ème km c’est une succession de montées et de descentes bien raides sans temps de repos entre.

Dans la deuxième partie du parcours il y a enfin des temps de récupération car les ascensions sont plus espacées les unes des autres, et heureusement.

Je peine toujours dans les montées mais sur le plat j’arrive à dérouler. Je passe la ligne d’arrivée assez satisfait car en dehors des phases de montées les sensations auront été assez bonnes.

 

Résultats officiels sur 231 arrivants :

1. Losseroy Matthieu, 53min08s

27. Petot Eric, 1h06min00s

36. Martelot Karine 1h07min39s

64. Hathier Armelle 1h12min34s (3eme F)

Résultats officiels sur 156 arrivants :

1. Villaume Cyrille, 2h10min46s

21. Reitzig Stéphane 2h43min01s

59. Gapp Chloé 3h00min01s

 

Trail des Leuques  2013
Trail des Leuques  2013
Trail des Leuques  2013
Trail des Leuques  2013
Repost 0
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 21:26

Les courses s'enchainent pour les CTD. Chaque week end nous réserve son lot de coureurs. Avant le récit des compétiteurs du dernier week end voici le résumé de Gilles sur l'alésia trail du 21 septembre.

 

Gilles courait le 51 km,Sylvie le 16 km;

Belle journée en perspective,ce dimanche 22 septembre à Alise Sainte Reine;

1400 participants étaient annoncés sur l'ensemble des courses: courses enfants,16km 24km 37km et 51 km au programme;

Un peu moins de 200 inscrits sur l'épreuve du 51km;

Départ à 8h30 sous un soleil encore voilé,aux pieds de Vercingétorix et superbe paysage avec une fine brume; Une ambiance faîte d'encouragements, toujours sympas pour motiver un long effort;

Et c'est parti pour la Grandiose Descente en direction de la sortie du village,avec comme objectif Flavigny...

7km dont les 3 derniers de pentes conséquentes avant d'atteindre le 1er ravitaillement aux abords de la Cité Moyenageuse de Flavigny sur Ozerain...

La traversée de Flavigny reste toujours un grand moment.

Quand on la "visite" vers 9h15,la cité semble désertée par ses habitants; cela m'amène quelques frissons.

Au 25ème km ,pour la 3ème fois consécutivement,je me loupe au même endroit!!!

400m de descente qu'il faut remonter quand je prends conscience qu'il n'y a plus de balise... De +,je m'en veux de faire la même bêtise...à quoi sert l'expérience(réflexion philosophique....)

Les organisateurs n'ont toujours pas compris que quand on bifurque vers la droite, brutalement ,dans une forêt,et que la dynamique du chemin est d'aller tout droit,il faut mettre en travers des signaux très visibles ,afin qu'on n' aille pas tout droit!!!

bref,séquence psychologique de remobilisation positive:même pas mal....et c'est reparti pour la séquence la + escarpée du parcours,avec descente à la corde le long d'une paroi de 4 m;

Aux 2 précèdentes éditions,je commençais à ressentir la fatigue là,pas cette année... Quelques crampes arriveront au 33ème,mais pas + de 5 minutes de perdues.

Je suis même surpris de pouvoir faire une séance de fractionné 30/30,en montée,au 40ème km! Cela me donnera des idées quelques km + loin et je pense renouveler l'expérience dans d'autres courses...

J'ai profité de presque tous les ravitaillements,cette année,c'est relativement nouveau. Le dernier ravitaillement ,au 7ème de l'arrivée est judicieusement placé,avant d'entamer la dernière descente et surtout les 3km de raidillon,avant d'entrer dans le bois qui précèdent l'arrivée.

Cloches et encouragements nous précèdent aux pieds de la fameuse statue,grand moment de soulagement,après un effort de 5h50.

8,74km/heure,je suis content de ce rythme sur 51km,surtout après l'échec de la CCC.

Cela me donne envie de continue du côté de Belfort et du côté de Saint- Etienne,si vous voyez ce que je veux dire:

avis aux CTD amateurs

classement final

1er Emmanuel David(l'extraterrestre) 4'07

2ème Julien Fourrier 4'28

1ère femme: Julia Fatton 5'17

2ème Anne Sophie Austrui 5'21

Gilles 46ème/156 arrivés   6ème V2 5h50

Sylvie  termine en 2'00 aux 16km

Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Alesia trail 2013
Repost 0

les prochains exploits

 

             Trail de la nuit d'or 

            Villars Fontaine ( 21) 

 

   Samedi 24 novembre

Départ à 17h30

 

Sont inscrits ou presque :

 

        Jean Louis, Fred, Dorothée,

JC, Olivier, Gilles 

 

 

  Voir le site 

 

   

à suivre

 

 

 

 

 

 

Catégories D'article

accueil

Le forum des cours tout doubs

Pour suivre les
dernières discussions
  des cours tout doubs.

cliquez sur l'image 


 

Trophée Trail

P1060012Le détenteur actuel est

Gilles

 

vainqueur Trail 2011

Gilles