Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les Sponsors officiels

logo2 twinner  logo meta aventure (1) Logo-Quadri Coureurs 

 

 

logo campènes

L'équipe des CTD

photo-groupe-retouchee-copie-1.jpg

- les membres

- les records

- le staff technique

Archives D'articles

Le sponsor du mois

7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 22:22

Cette année le marathon du Mont Blanc sert de support au championnat du monde de Sky running, les meilleurs de la discipline se retrouvaient à Chamonix le week end dernier pour en découdre sur les 42 kms.

Et bien pour nous aussi, cette épreuve est très attendu, elle représente le championnat du monde du trail 2014 des courstoutdoubs.

Les traileurs et traileuses de l'équipe préparent l'évènement depuis quelques mois avec beaucoup de sérieux et de motivations. Malheureusement à quelques jours de l'échéance, Stéphane se faisait trahir par sa cuisse, le contraignant à l'abandon.

Ne restait plus en course que Dorothée et Marilyn sur les 23 kms du cross et Gilles, JC, Anthony, Olivier et Patricia sur le marathon.

 

Pour vous décrire tout cela, je laisse tout de suite la place à la plume ou plutôt la souris d'Anthony.

Voici le premier épisode ( la préparation)

 

Après avoir couru le cross en 2013, je franchis une étape cette année en faisant le marathon du mont blanc, ses 42 km et ses plus de 2000m de dénivelé.

Voici une première partie de mon résumé qui vous fera arriver au jour J

Préparation :

L'objectif marathon apparaît vraiment quand la transjurassienne est finie. On est au mois de Février.

Pas de grosse coupure après le ski, on se prépare tranquillement

Pour commencer à me préparer, je fais le trail des forts début Mai, une première pour moi et la course se passe bien pour moi même si j'accuse plus de 12 minutes de retard sur Olivier mais pas d'affolement, c'était sur 3h de course

Grosse préparation en Mai avec plusieurs grosses sorties avec Olivier de 3h. On emprunte de nouveaux parcours sur le mont d'Or, on découvre le Suchet. C'est dans ces sorties que Olivier me montre l'efficacité de ses bâtons de course. Je tire la langue dans les montées et lui monte tel un chamois....pas possible de continuer comme cela, la prochaine fois moi aussi j'aurai des bâtons..

Les semaines sont faites en moyenne de 4 sorties avec quelques semaines où j'ai fait 5 sorties.

Début Juin, au Poupet, je réalise une bonne course aussi, je gère bien mon effort et avec un peu plus de lucidité, j'aurais pu viser le podium, chose inespérée pour moi. Je me souviendrai aussi toujours du lendemain du Poupet quand un copain me téléphone : il veut repérer le parcours du tour du mont d'or, j’hésite à 3 semaines de l'objectif mais je me dis que cela peut être l'occasion de tester mes bâtons durant les 2h45min de cette sortie.

La semaine qui suit , on se donne rendez vous au mont d'Or avec plusieurs CTD dont Olivier et JC.

Je finis à 2 minutes d' Olivier, mais je me rapproche par rapport aux forts, de bonne augure surtout que les sensations étaient bonnes dans les montées. JC finit derrière mais je ne me fais pas de soucis pour lui car dans les côtes, il était le seul à courir, la forme est là pour lui.

Le gros de la prépa est fait, on fait une petite sortie la semaine avant avec Olivier. On fait la 1ère partie du trail des crêtes, les jambes tournent bien.

2 petites sorties la semaine précédente puis ...

Le départ pour Chamonix a lieu le vendredi soir car pour Marilyn et Dorothée, la course c'est samedi!

 

 

Repost 0
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 23:03

Alors que je tarde à publier le résumé de la montée du Poupet 2014, Patricia dégaine son récit de course de dimanche dernier avec une vitesse remarquable.

En effet, ce dimanche, plusieurs courstoutdoubs se rendaient sur les pentes du mont d'or, terrain d'entrainement des courstoutdoubs des montagnes, pour achever leur préparation pour le marathon du mont blanc prévu à la fin du mois

 

Le Tour du Mont d'Or par Patricia

 

Un trail local à ne pas manquer!

6 Cours-Tout-Doubs ce dimanche matin au départ des pistes à Métabief : Marilyn (16kms, 700m+), Dorothée, Patricia, JC, Anthony et Olivier (25kms, 1200m+) et Carole et Fred en guest stars.

Le terrain est sec, soleil, ciel bleu, une petite bise : météo idéale.

Aux dossards l'accueil est sympa et le cadeau utile, une paire de manchettes.

Les coureurs du 43kms sont lâchés à 8h, c'est bientôt notre tour. Après une démonstration de cor des Alpes et une tentative pour faire danser les coureurs dans le sas de départ, c'est parti!

On commence par un raidillon sur route qui étire le peloton. Les gars sont devant, je vois encore JC qui s'est laisser distancer, Carole est avec moi, Dorothée suit. Le parcours est ensuite vallonné, en forêt, sur 6kms, le Mont Ramey, je connais bien, c'est mon terrain de jeu. Mais ce matin, ça va vite, pas du tout mon allure d'entraînement! J'entends Carole souffler et grogner dans mon dos... est-ce normal? J'hésite à ralentir pour ne pas me griller et puis non, aujourd'hui je me sens bien physiquement et forte mentalement alors à fond ... au moins jusqu'au pied de la montée!

Descente sur Jougne, on lève la tête vers les falaises du Mont d'Or, ça calme! Mais on descend encore plus bas par un sentier technique, en cailloux. Je sers les dents, je ne vais pas perdre ici l'avance chèrement gagnée en montée.

Nous voilà à Piquemiette, au pied de la principale difficulté, l'ascension qui nous mènera au Mont d'Or, 400m plus haut. On sort les bâtons et attaquons la grimpette avec entrain, c'est raide mais ça passe bien, étonnamment. Carole râle toujours derrière, mais ne lâche pas l'affaire, elle me poursuit tel Fylou après un chat (ceux qui comprendront... comprendront...!).

A mi-montée, un petit plat, une descente facile sur piste verte, on passe en Suisse, des prairies, des vaches, des chalets et on repart dans sur une grosse montée pour parvenir jusqu'aux crêtes et au sommet du Mont d'Or. Un coup d'oeil sur la chaînes des Alpes embrumées et une petite pause au ravito. Je repars quand Carole arrive, je la taquine "Alors, tu traînes?"

Sur le sentier des crêtes, je suis en aisance respiratoire, les jambes légères, je profite, c'est trop bon. À partir de ce moment je dois veiller au balisage, personne en vue devant, ce n'est pas le moment de rater le parcours! Une belle bosse pour atteindre le sommet du Morond puis descente sur sentier et dans le mur de la piste rouge, les quadris s'en souviendront! Je suis toujours toute seule.

Je m'arrête pour ranger mes bâtons avant une descente un peu technique, je suis rejointe par un petit groupe avec Carole. Elle est en forme : " super parcours, c'est dommage que ce soit bientôt fini!". Son enthousiasme me gagne et c'est avec entrain que nous mangeons la dernière bosse difficile et puis descente sur l'arrivée, à fond!

Bilan : magnifique parcours, super sensations, test matériel ok!

Dorothée est déjà là, un manque de vigilance dans le suivi du balisage l'a contrainte à l'abandon. Je comprends sa déception, l'erreur de parcours est toujours ma crainte en trail.

Une bonne douche nous nous retrouvons autour d'une grande tablée pour un bon repas d'après course, une belle journée et même pas de route pour rentrer à la maison!

 

Résultats officiels 

 

trail des crètes ( 16 km) et 268 arrivants

Marilyn 232 ème eme en 2h13min et 04 sec

 

tour du mont d'or ( 25km) et 226 arrivants

1er Nicolas Binet en 2h06min et 07 sec

55ème Fred.G en 2h45min et 16 sec

59ème Olivier en 2h45min et 57 sec

65ème Anthony en 2h47min et 52 sec

68ème J-C en 2h48min et 33 sec

160ème Patricia en 3h16min et 54 sec

164ème Carole en 3h18min et 21 sec

dorothée : abandon sur perte de balisage

Trail du mont d'or 2014
Trail du mont d'or 2014
Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 22:14

Les courses s'enchaînent tous les week end en cette saison pour les courstoutdoubs.

Malheureusement, j'ai du mal à suivre avec les résumés.

Je commence à rattraper mon retard avec la publication du résumé de Gilles lors du trail de côte d'or fin mai.

 

250 coureurs inscrits ,au départ, pour affronter ces 45 km, un des + longs trails du département.

il fait déjà chaud sur la ligne de départ, derrière l'église du village, lorsque nous partons en direction de Corcelles les Monts.

Heureusement ,le parcours sera à quasi 100%,dans la forêt;

Après le relais de Corcelles, diection Velars sur Ouche;

Une partie commune avec la course de la Madone (les 3ers km)

 

La ferme du Leuzeu précède l'arrivée sur le légendaire Batier.

Qui n'a pas escalader les falaises du Batier ne peut connaître.

Une chute perso de 2 mètres : un petit instant d'inattention peut-être radicalement

signal de fin. Un coureur qui me précèdait a fait un double roulé-boulé et s'est

tenu l'épaule, c’est rien , une racine...

Nous arrivons au 40ème km ,le Batier nous occupera 4 km.

Jusque là , je n'avais rien lâché de la course et , surtout ,zéro crampe.

Le Batier,ce sont des descentes encordées ,mais aussi des points de vue magnifiques sur des combes et les vignobles.

Avant de reprendre la direction de Marsannay, dans le sens de la descente, enfin;!

Sauf qu'en regardant ma montre, nous sommes déjà au 45ème km!!!

1,6km de plus au total, la petite blagounette de fin

Résultats:

1er E David l'extraterrestre:3'38

2ème F. Clartorre

1ère fille:Laurence Klein:4'29

2ème Sylviane Cussot 4'35

Gilles 5'03

Repost 0
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:07

ORGANISATION DE DIMANCHE

dimanche 8h00 - 9h00 accueil des coureurs chez JP et Geneviève

dimanche 9h15 départ des coureurs pour la ligne de départ

dimanche 9h15 cloture des paris

dimanche 10h00 départ de la course

dimanche 11h20 arrivée du premier CTD

dimanche 13h00 repas d'après course et remise des récompenses

 

Grand Jeu Paris - Poupet 2014

Le lot mis en jeu cette année sera .....

Voici le règlement du jeu :
1 - Ce jeu est gratuit, sans obligation d'achat, les frais de connexion ne seront pas remboursés.
2 - Le but est de trouver l'ordre d'arrivée complet des membres des courstoutdoubs, sur la ligne d'arrivée de la montée internationale du Poupet..
3 - Dans le cas où personne ne trouve le bon résultat, sera considéré comme vainqueur, la personne ayant le plus de coureurs bien placés.
4 - En cas d'égalité, nous départagerons les protagonistes par cette question subsidiaire :
Quel sera le temps du meilleur cours tout doubs ?
5 - Les réponses devront être rendue obligatoirement avant le samedi à 20H00 par mail ou sur place jusqu'à 9h15. Toute réponse postérieure à cette date sera refusée.
6 - Est autorisée à jouer, toute personne présente dimanche au repas d'après course à Salins Les bains ( coureurs ou supporters)
7 - Les réponses devront être envoyées sur la boite mail des courstoutdoubs : courstoutdoubs@aliceadsl.fr , afin que personne ne profite des réponses des autres ( j'ai les noms des ptits malins qui attendent le dernier moment)

Pour vous aider dans vos paris, je vous joins ce petit tableau récapitulatif des performances passées des différents concurrents présents cette année, lors de cette mythique montée du Poupet.

Patricia

record épreuve : 1 h 44 min 40 sec ( 2009)

temps 2013 : 1 h 46 min 12 sec

palmares : 7ème participation -

1 victoire femme

Armelle

record épreuve : 1h 36 min et 14 sec

temps 2013 : blessée

palmares : 3ème participation

FRED

record épreuve : 1 h 28 min 25 sec

temps 2013 : 1h 28 min et 25 sec

palmares : 4ème participation -

4 ème place

OLIVIER

record épreuve : 1 h 23 min 45 sec ( 2011)

temps 2013 : 1 h 26 min 45 sec

palmares : 10ème participation –

2 victoires (05 et 08)

STEPHANE

record épreuve : 1 h 22 min 59 sec ( 2010)

temps 2013 : blessé

palmares : 7ème participation - 6 fois 3ème

J-C

record épreuve : 1 h 19 min 49 sec

temps 2013 : 1 h 19 min 049sec

palmares : 10ème participation

3 victoires (07 - 12 - 13)

MARILYN

record épreuve : 2 h 01 min 25 sec ( 2011)

temps 2013 : 2h 02 min 11 sec

palmares : 4ème participation -

ANTHONY

record épreuve : 1 h 27 min 59 sec ( 2009)

temps 2013 : 1h 35 min 06 sec

palmares : 6ème participation 5 fois 6ème

ERIC

record épreuve : 1 h 20 min 43 sec ( 2011)

temps 2013 : 1 h 23min 35sec

palmares : 12ème participation

2 victoires (09 et 10)

GILLES

record épreuve : 1 h 20 min 24 sec ( 2011)

temps 2013 : 1 h 21min 08 sec

palmares : 13ème participation -

4 victoires (03 -04 -06-11)

DOROTHEE

1ère participation

Axel

1ère participation

A suivre : les statistiques du webmaster

Repost 0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 22:44

 

Dimanche 11 mai, plusieurs courstoutdoubs s'étaient donnés rendez vous à Besançon pour faire les forts. L'un des plus important trail de l'est de la France a quelques km de chez nous, on ne pouvait manquer l'occasion.

Plusieurs distances sont proposées.

Marilyn s'aligne sur le 19 km, Patricia, Dorothée, Anthony, JC et moi sur le 27 km et Gilles sur le 47 km. Le parcours présente un dénivelé intéressant et un tracé mêlant trail en forêt et trail urbain.

 

La météo est assez agréable au départ et c'est donc sous le soleil que nous nous engageons sur cette course. Gilles est déjà parti depuis presque 2 heures et Marilyn depuis 1 heure.

 

Avec plus de 1000 coureurs au départ de ce 27 km, les bouchons sont inévitables. Après 2-3 km de plat nous attaquons la première grosse bosse pour rejoindre le fort de beauregard. Etant parti en queue de peloton, je me faufile dans la foule pour remonter quelques places. JC me suit alors qu'Anthony reste un peu en retrait. Patricia et Dorothée sont un peu plus loin.

Dans cette première bosse JC me rejoint et impose alors un bon rythme. Je me cale dans sa foulée. Nous redescendons dans la ville puis longeons les rives du Doubs avant de remonter sur le fort de Chaudanne.

La montée est raide 1.5 km pour 250m de dénivelé. Les grandes jambes de JC sont efficaces et rapidement il s'échappe. Je passe au km 13.5, au chateau de Chaudanne, avec 50 secondes de retard en 1h16 min.

Anthony pointe à 5 minutes, Patricia à 24 minutes et Dorothée à 28'

 

La deuxième bosse, le fort de Rosemont, présente encore un peu plus de dénivelé (presque 300m). La montée est raide et la descente assez technique et boueuse. de plus le temps a vraiment changé, nous subissons régulièrement de grosses averses avec un vent important.

Lorsque nous revenons sur les rives du Doubs, au km 20, les écarts entre les CTD ont grandi. JC a vraiment accéléré. Il atteint ce second temps intermédiaire en 2h01 et a gagné 70 places sur cette portion.

Je passe 4 minutes derrière en ayant tout de même gagné une trentaine de places, tout va bien. Pas de crampes et je ne me suis jamais mis dans le rouge, Je gère ma course.

Anthony arrive 8 minutes derrière moi en ayant aussi grapillé une trentaine de places

Patricia devance Dorothée de 5 minute, et elles aussi progressent d'une bonne vingtaine de places.

Cette partie le long des rives est un peu longue, d'autant que la pluie redouble d'intensité. Nous attaquons alors l'avant dernière difficulté. Les jambes commencent à durcir, la pente est raide.La descente sera aussi très boueuse et glissante.

 

Puis nous traversons le Doubs pour partir à l'assaut de la dernière difficulté : La citadelle.

Après une partie très pentue en bitume, nous attaquons les marches dans la forêt. Les jambes sont au bord des crampes. Allez un dernier effort et nous entrons dans le zoo de la citadelle. Juste le temps d'apercevoir les flamants roses et les singes et nous montons sur les remparts. Le soleil est revenu et la vue sur le Doubs et la ville est splendide. Je prends le temps d'apprécier, d'autant qu'il ne nous reste plus que 2 bons km de descente avant l'arrivée.

Un dernier plaisir dans la descente et c'est le sprint final sur les 500 derniers mètres de plat jusqu'à la ligne.

JC a fini très fort car il gagne encore 20 places pour finir dans les 100 premiers

Quant à moi je limite les dégats et ne perd que 5 places dans cette dernière portion, tout comme Anthony.

Patricia et Dorothée terminent dans un très bon rythme en doublant une bonne vingtaine de coureurs.

 

Après une bonne douche bien chaude ( un très bon point aux organisateurs), nous nous retrouvons tous pour le repas de fin de course. Là un très mauvais points aux organisateurs, plus de pain ni de fromage pour se faire les sandwich, pas de table pour s'installer et un décor de vieux hangar un peu glauque.

Malgré tout nous passerons un bon moment à partager nos impressions de course.

Gilles nous rejoints exténué et frigorifié après 47 km d'effort intense dans la boue et sous la pluie. Heureusement, il récupère vite.

 

Le classement officiel

 

sur le 27 km avec plus de 995 arrivants

1er Petitjean en 2h04

94ème JC en 2h39

177ème Olivier en 2h48

307ème Anthony en 2h59

782ème Patricia en 3h37

832ème Dorothée en 3h44

 

sur le 19km avec 1026 arrivants

939ème Marilyn en 2h40

 

sur le 47 km avec 606  arrivants

293ème Gilles en 6h17

 

 

Repost 0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 00:20

 

Le 1er mai, chez les courstoutdoubs des montagnes, on attend pas le muguet ( qui viendra beaucoup plus tard), mais la course du creux de l'enfer à Mignovillard.

 

Cette année, les plus motivés se sont Jules et Tristan, et comme je les accompagne, je me laisse assez vite tenté. C'est l'occasion de faire un peu d'intensité sans être seul à se forcer à l'entrainement. C'est aussi une course sympathique de 11,3 km, mêlant sentier et route avec le fameux creux de l'enfer au 7ème km ( une belle descente et surtout une belle bosse d'un km).

 

Tristan est le premier à s'élancer sur 2.7 km, il terminera troisième en 11'34

 

Puis Jules sur 5km, finit deuxième de sa catégorie en 22'30

 

Enfin, il est 15h00 et le départ du creux de l'enfer est donné.

Je décide de partir assez prudemment ( en 4'00 au km tout de même). Je connais bien le parcours car cela fait 4 ou 5 fois que je participe à cette épreuve. Je sais que la deuxième moitié est plus vallonnée.

La première moitié de course se passe bien, je ne me mets pas dans le rouge et grignotte quelques places.

Je double encore 2-3 coureurs dans la descente du creux de l'enfer et maintient le rythme dans la bosse. Je suis bien, je garde des forces pour les deux derniers kms en faux plat montant.

Je ne suis pas en difficulté comme certaines années et accélère dans le final.

Finalement je termine avec de bonnes sensations, mais mon temps est moyen, à plus d' 1min 30 de mon record. comme quoi les sensations sont parfois trompeuses. Mais c'est pas grave, je trouve que cette année, je gère mieux les courses et prends un réel plaisir à courir.

 

Résultats officiels sur 136 arivants

 

1er Y. El Madi en 38'12

25ème S . Grandperrin en 47'54

28ème Olivier en 48'34

 

Creux de l'enfer 2014
Creux de l'enfer 2014
Creux de l'enfer 2014
Creux de l'enfer 2014
Creux de l'enfer 2014
Repost 0
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 23:09

Pendant que certains CTD multiplient les kms à l'entrainement en vue des objectifs de juin.. D'autres comme Gilles privilégient les kms en compétition.

Voici le nouveau résumé de Gilles :

 

J'ai étrenné le trail de la Vierge Poutot,de Savigny les Beaune, ce dimanche 13 avril, températures au dessus des moyennes de saisons, supérieures à 20°,

Vu la concurrence de courses, seuls 57 courageux traileurs se trouvent au départ de ce presque 27 km, annoncés par le speaker, ambiance bon enfant.

Le départ, situé près du camping. Nous étions tout au bord de la forêt. Nous montons très progressivement, sur 2,5km pour arriver à longer, puis passer à 2 reprises sous l'A6, séquences dans le noir absolu sur 2X 100m, sans frontale mais des obstacles qu'il faut découvrir, avec quelques reflets fluos.

Je déconseille ces 2 séquences émotions,

Le reste du parcours ,dans la forêt, sans rencontrer + de 2 maisons, consiste en 2 bonnes grimpettes très progressives jusqu'au 20ème, d'une bonne descente, d'un dernier raidillon, avant de redescendre dans le village;+ de 800D+

Un bon petit trail local sans prétention, à faire, tellement convivial que les 2 premiers ont préféré terminé ensemble, c'est beau et cela me rappelle Zinal, avec Olivier

 

Résultats officiels 

1er Julien Gauthier+ égalité Emmanuel Dillenseger 2'08

1ère fille Marie Laure Pittet2'27

2ème Patricia Guillaume 2'45

Gilles 18ème ,4ème V2,dans le 1er tier,en 2'29

 

A+ au trail des Forts

Repost 0
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 22:18

 

Pour affronter dignement  ce week end de Pâques, dédié aux longs repas familiaux et à la dégustation ininterrompue de chocolats divers et variés, nous avions décidé, Patricia et moi d'optimiser notre déplacement familial en Alsace.

A seulement quelques kilomètres de notre destination finale, était organisée une course nature de 19km dans les forêts lorraines. Une bonne occasion de courir pour maintenir l'entrainement, découvrir de nouvelles régions et déculpabiliser devant les repas à venir.

 

Nous arrivons donc à 15h00 devant l'usine FERCO de Réding, lieu de départ de notre épreuve du jour. Près de 150 personnes sont venus pour gambader 19 km et 300m de D+ dans la forêt. La météo est parfaite pour la course à pied, un ciel nuageux et une douzaine de degré.

 

Je décide de partir prudemment en 4'30 au km car même si le profil semble plat, je ne connais pas du tout le parcours et une difficulté est annoncée au 8ème km.

Après un bon km sur un chemin blanc le long de l'autoroute, nous pénétrons dans la forêt et ses singles sinueux Le sol est sec, les sentiers très roulant et les sensations sont bonnes. Bref au 5ème km et 22 minutes de course tout va bien, je grignotte doucement quelques places en attendant ce fameux 8ème km.

 

Et nous y voilà, enfin je crois car la grosse dificulté se résume à une bosse de 300 mètres de long où j'arrive à courir tout le long. Cela me permet de doubler 2 autres concurents. Elle est tout de même suivi d'un faux plat qui ne facilite pas la récupération.

Ensuite le profil restera très roulant, très différents de nos terrains habituels d'entrainement. Les sentiers en forêt sont agréables malgré le terrain bosselé, et l'impression de vitesse est réelle.

A mi parcours, je suis toujours dans un bon rythme, je bénéficie d'un bon lièvre devant moi qui m'oblige à allonger la foulée et ne pas me laisser flâner dans les bois.

 

Puis à la faveur d'une descente, je décide d'accélérer encore, mon partenaire de course ne peut suivre. Je maintiendrais ce rythme jusqu'à l'arrivée en prenant bien du plaisir à courir sur ce genre de terrain. 

Je termine ces 19 km en 1h26, content de mes sensations de course et heureux d'avoir réussi à prendre du plaisir tout au long de l'épreuve.

 

Résultats officiels sur 142 arrivants

 

1er      Marc Jaming  en 1h08'33

28ème       Olivier en 1h26'42

50ème   anne Boch en 1h32'25

105ème Patricia en 1h 47'30

 

Foulées vertes FERCO (Réding 57)
Foulées vertes FERCO (Réding 57)
Foulées vertes FERCO (Réding 57)
Repost 0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 22:44

Les résumés de course se succèdent cette semaine. Pour l'instant les CTD se testent chacun de leur côté, sur leurs courses "référence" avant les premières retrouvailles en mai.

Aujourd'hui, on retrouve Gilles sur une course dijonnaise.

 

Quelques mots concernant la Transmontagne:cela faisait 5 ans que je n'avais pas participé à cette course,

une des + exigeantes du coin, après le trail de Marsannay:

très beau soleil au menu de cette promenade 29km400,entre Pont de Pany et Chenôve, sans mettre un seul doigt de pieds dans un village.

Que de la forêt au programme chapeau l'organisation;

un petit comité de connaisseurs de 175 coureurs au départ....et c'est parti

les 2ers kms ont été modifiés;finis les très techniques rochers en surplomb de Pont de Pany. Nous longerons la forêt au dessus de l'A 38,entre Pont de Pany et Fleurey sur Ouche, avant de nous diriger sur le tracé du Jean Sage,en dessous du village d'Urcy.

Une bonne côte avant de retrouver les crêts,point commun avec la Madone,c'est là que je ferai une méchante chute,dans la boue,dont mon genou ne sera pas content du tout, 

Entre Velars et Flavignerot;avant d'atteindre le village de Flavignerot,nous bifurquons en direction de Marsannay et de rejoindre le plateau de Chenôve, l'arrivée se trouve au nivau du cimetière .

 

Très beau tracé avec un dénivelé de 900 D+,hyperroulant;

En Côte d'Or,quand on commence un trail,on sait

que c'est toujours Emmanuel David qui gagne...et c'est comme ça depuis longtemps . 

 

Résultats officiels

1er Emmanuel David 2'06

2ème Thomas Paris 2'14

1ère fille:Anne Sophie Pont:2'47

2ème Isabelle Vincent 2'53

58ème et 4ème V2 Gilles 2'53 à mon chrono:

 

c'était à la queue leu leu l'arrivée/175 coureurs,dans le 1er tier des participants

content j'ai été de ne pas avoir de crampes,et de ne pas marcher...

Prochain résumé, Le trail de Savigny les Beaune le 13/04/14

A bientôt

Gilles

Repost 0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 22:31

Les courstoutdoubs se préparent maintenant sérieusemnt pour leurs échéance de mai et juin. La phase de course test est lancée. Après Patricia , Jc et Olivier, c'est au tour de Stéphane de publier son résumé du trail de Bolognece dimanche. 

 

Bien qu’étant en recherche de vitesse actuellement, j’avais tout de même coché le trail de Bologne sur mon calendrier des courses, (trail du Mont-Blanc oblige). Objectif faire mieux que l’an passé où j’avais eu une deuxième partie de course difficile avec beaucoup de crampes dues aux fortes chaleurs.

Pour cette année le soleil est de nouveau présent mais les températures sont beaucoup plus clémentes avec une dizaine de degrés seulement. 30km au programme, mais j’apprends en arrivant que le parcours a été modifié,  pas en distance mais en dénivelé, 950m au lieu des 600m annoncés.

 

Moi qui attendais surtout les parties roulantes, ce n’est pas grave, c’est un trail donc c’est logique que ça monte. Avec uniquement 55 participants je vais souvent me retrouver seul.

Les ascensions raides sont effectuées en marchant, les autres un peu moins raides en courant très lentement. Comme souvent j’ai du mal à suivre le rythme des autres dès que la pente s’élève, par contre sur le plat j’ai vraiment retrouvé de bonnes sensations même une fois la mi-course passée. Vu le contenu de mes entrainements c’est un bilan logique

. Bien que mon classement ne soit pas trop valorisant (23/55), ni même mes prestations dans les montées je suis content du temps réalisé, 2h50, soit 25 min de moins que l’an passé sur un parcours un peu plus raide. (L’absence de crampes y est pour beaucoup). Pour situer un peu, le premier met 2h20… Cliquez ici avec le bouton droit pour télécharger les images. Pour protéger la confidentialité, Outlook a empêché le téléchargement automatique de cette image à partir d'Internet.
:p

 

Maintenant, petite semaine de repos puis je retourne à l’entrainement pour préparer ma prochaine course, le 10 km de Spechbach le Bas, dans le Haut-Rhin tout près de chez mon coach frangin, le 24 mai.

 

trail de Bologne 2014
trail de Bologne 2014
trail de Bologne 2014
trail de Bologne 2014
Repost 0

les prochains exploits

 

             Trail de la nuit d'or 

            Villars Fontaine ( 21) 

 

   Samedi 24 novembre

Départ à 17h30

 

Sont inscrits ou presque :

 

        Jean Louis, Fred, Dorothée,

JC, Olivier, Gilles 

 

 

  Voir le site 

 

   

à suivre

 

 

 

 

 

 

Catégories D'article

accueil

Le forum des cours tout doubs

Pour suivre les
dernières discussions
  des cours tout doubs.

cliquez sur l'image 


 

Trophée Trail

P1060012Le détenteur actuel est

Gilles

 

vainqueur Trail 2011

Gilles